Editor choice

Mon avis sur le couteau Mora Classic 1 après 13 ans d’utilisation.

Mes Meilleurs Couteaux fixe/de survie :

Meilleur rapport outils/prix : Mon préféré : Mon 2ème préféré :
Perkin Knives 5MH
Gerber Bear Grylls Ultimate
Mtech MT-20-35BK

J’ai payé 5€ pour la Mora Classic 1 il ya plus d’une décennie. À l’époque, il a été coloré rouge, mais après des années d’utilisation intensive, il a perdu sa couleur. Il était le premier couteau que j’ai acheté pour moi, et était un compagnon pour moi tout au long de mes trecks au cours des années, et continue d’être à ce jour. Ce premier achat fut le début de mon histoire d’amour avec l’extérieur, ce couteau défini mon intérêt pour les outils tranchants et de leurs applications.

Le couteau « Mora » est une conception de couteau omniprésente attribué aux fabricants dans la ville suédoise de Mora. Le modèle de couteau Mora (appelé Morakniv en suédois) était à un point utilisé par de nombreux fabricants, y compris FMM Mattsson, Erik Frost, Bröderna Jönsson, Krang Johan Eriksson (KJ Eriksson), et Bud Carl Andersson. Tous ces modèles sont basés sur l’original, créé par Erik Frost.

Ils ne partageaient pas seulement la conception, mais l’outillage et des pièces ainsi, pour créer essentiellement le même couteau sous des noms différents. Aujourd’hui, seulement Eriksson et Frost produisent encore des couteaux Mora, après avoir fusionné leurs marques ensemble pour faire Mora of Sweden en 2005.

Le Mora que je possède est par E. Jonsson, mais pour toutes fins utiles, il serait à peu près identique à une Mora de la marque Frost.

Un des avantages de la soie courte est que l’équilibre est parfait sur la poignée. Les poignées sur le Mora Classic 1 sont tournées d’une seule pièce solide: aucun doublures ici, ce qui est avantageux dans le froid +  il n’y a pas un mélange de métal froid.

La gaine de ce couteau est pas cher, mais robuste avec une construction entièrement en plastique.

 

La gaine Mora a un trou de drainage pour l’eau. Bien que je ne peux pas dire que j’approuver ayant le trou de drainage si loin dans la gaine, puisque j’ai jamais eu la rouille sur ce couteau (après 13 ans d’utilisation), je ne pouvais pas dire qu’il n’a pas fait son travail.

 

Parce que la gaine ne v’a tenir que sur les petite ceintures, j’ai ajouté une foule de tissu à elle afin qu’elle puisse passer à travers mes ceintures plus larges.

 

Après des années d’utilisation, la lame sur mon Mora Classic n°1 a développé une légère recurve au bord. La gaine plus la lame sont très légers.

 

Le Mora Classic 1 a une grande lame: une vraie lame essayé et testé dans l’extérieur depuis 1890 dans les forêts scandinaves. Assez solide pour absolument toutes les tâches de Bushcraft.

 

Cela étant dit, la lame mince sur la Mora classic le rend légèrement mal à l’aise d’appuyer trop durement avec le pouce.

 

Mais il a une ergonomie neutres superbes. J’ai jamais rencontré quelqu’un qui dit que Mora classic était inconfortable.

 

L’un des rares points négatifs de la Mora classic #1 est que le bord va tout le chemin vers le bas et arrête à un angle abrupt, laissant une légère protubérance qui dépasse la poignée. Il serait presque impossible d’éviter de vous couper si vous étouffé sur la Mora classic, donc je vous recommande d’être conscient de cela et rester complètement loin de l’étouffement.

 

 

La pointe de la Mora Classic n1 est beaucoup plus mince que le reste de la lame, faire des coupes de précision et aussi un jeu d’enfant.

 

La conception de la poignée neutre permet au Mora classic de se tiendra très confortablement dans la plupart des positions.

Faire des entailles propres avec ce couteau pour piéger est un rêve.

 

Bien qu’il soit pas mon premier choix pour le batoning, le Mora Classic 1 fait un bâtoning  raisonnablement bien compte tenu de sa taille et l’épaisseur.

 

Dans l’ensemble, le couteau classic Mora 1 illustre ma philosophie personnelle de la survie. Si seulement je pouvais avoir un couteau il aurait être celui-ci, qui est un sentiment qui semble je partage avec beaucoup de noms bien connus dans l’industrie de survie: parmi ceux, Cody Lundin, Ray Mears et Mors Kochanski.

Pour moi, ce couteau allait démarquer parmi tous mes autres couteaux non pas parce qu’il est le plus durs ou qu’il a le meilleur acier, mais parce que, après plus d’une décennie d’utilisation, même après que les poignées ne sont plus teintes en rouge, après le front a une légère recurve, et même si elle ne peut pas être que tactique ou esthétique comme beaucoup de mes autres couteaux, quand je le tiens je pense aux 13 dernières années de ma vie, le cumul de toute mon expérience en plein air avec cet outil.

L’expérience est l’outil le plus précieux, et de ce rappel je ne voudrais pas échanger ce couteau pour tout autre dans le monde.

Source :

https://morethanjustsurviving.com/mora-classic-1-carbon-steel-knife-review (Contenu et photos)

9 Total Score

  • Produit
  • Photos

Mora Morakniv Classic.

Expédition sous 2 à 3 jours ouvrés
Last update was on: 12/05/2024 21:42
  • Produit
  • Photos

Mora Classic Original 1

Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
Last update was on: 12/05/2024 21:42
  • Produit
  • Photos

Mora Classic Number 3.

Habituellement expédié sous 24 h & Free shipping
Last update was on: 12/05/2024 21:42
34,05
  • Produit
  • Photos

Mora Classic Number 2.

Habituellement expédié sous 24 h & Free shipping
Last update was on: 12/05/2024 21:42
24,47

Tags :